Nourrir votre chiot dans un endroit calme évitera tout stress et tout comportement agressif lors des repas. Le chiot risque de se dépêcher de manger ou de vouloir protéger sa nourriture s’il y a trop d’activité et de bruit autour de lui.

Si, à sa naissance, sa portée était nombreuse, il y avait peut-être de la compétition entre les chiots pour pouvoir téter. Peut-être votre chiot a-t-il du se battre pour pouvoir se nourrir.

Asseyez-vous silencieusement derrière votre chien, en le tenant en laisse. Votre chiot doit prendre l’habitude d’avoir quelqu’un à côté de sa gamelle. Restez calme et ne bougez pas pendant qu’il mange. Ne le regardez pas non plus sinon votre chiot pourrait croire que vous le défiez.

Après une ou deux semaines, commencez gentiment à vous rapprocher et à le caresser pendant qu’il mange. Mais ne l’embêtez pas trop. Récompensez-le avec un « bon chien » et une caresse pour vous avoir laissé interrompre son repas. Quelques jours plus tard, approchez-vous de sa gamelle et touchez sa nourriture. N’oubliez pas de le féliciter.

Une autre manière de procéder pour éviter toute agression est de diviser sa gamelle en deux. Lui servir la première partie puis, lorsqu’il a fini, ajoutez le reste. Ainsi votre chiot s’apercevra que la nourriture ne manque pas chez vous et qu’il n’est donc pas nécessaire de la protéger car il y en aura toujours pour lui.

 

Toutes les techniques des Dresseurs Professionnels dans le guide DressermonChien