Un chiot va utiliser sa bouche pour vous communiquer ses besoins urgents, c’est tout à fait normal et acceptable à cette étape de sa vie. Maintenant que votre chien est mature, la bouche est plus impressionnante. Dès que l’autre système de communication est mis en place (commandes - dressage), votre chien ne doit plus utiliser sa bouche avec vous, ce serait inapproprié et corrigé par un « non » ferme.

Si votre chien ne comprend pas et que vous n’arrivez pas à le rediriger, mettez-le au panier. Une fois qu’il s’est calmé, autorisez-le à sortir (en laisse) et regardez si son comportement a changé. Votre chien finira par comprendre ce que vous acceptez qu’il fasse et ce que vous refusez.

 

Pas d’aboiement inutile et autoritaire

Si votre chien aboie pour obtenir quelque chose, examinez votre relation. Est-ce que vous le guidez suffisamment? Si c’est le cas, prenez des directives et regagnez son respect grâce à des activités d’obéissance.

Ne vous laissez pas faire et ne cédez pas à chaque fois que votre chien veut quelque chose. Apprenez-lui à communiquer poliment, autrement son mauvais comportement ne fera qu’empirer.

 

Visites chez le vétérinaire

Pratiquez la technique de désensibilisation que vous avez déjà effectuée dans le chapitre F. Inspectez toutes les parties de son corps : la bouche, les dents, les oreilles, les yeux… Palpez-lui l’estomac, l’abdomen…. Cela l’aidera en cas de visite chez le vétérinaire.

Le vétérinaire peut avoir une connotation négative pour votre chien depuis son vaccin ou autre examen. Votre chien aura besoin de votre présence pour le rassurer lors de ces visites.

Essayez de faire de cette visite chez le vétérinaire une expérience positive. Toutes récompenses venant de vous, du personnel ou du vétérinaire sont les bienvenues.

Maintenez votre chien assis ou couché pendant ces visites. Votre chien doit rester sous contrôle pour faciliter la visite.

 

Toutes les techniques des Dresseurs Professionnels dans le guide DressermonChien