Rituel quotidien

Le rituel du petit-déjeuner. Réveillez votre chien et sortez-le pour qu’il puisse faire ses besoins et se dégourdir les jambes quelques minutes. Donnez-lui sa gamelle à son retour. Ensuite, faites coucher votre chien et donnez-lui un jouet à mâcher pendant que vous prenez votre petit-déjeuner ou lisez le journal. Remettez votre chien au panier pendant que vous vous préparez (jusqu'à sa maturité). Avant de repartir, donnez-lui quelques minutes d’attention en jouant avec lui puis remettez-le dans son panier.

Le rituel du coucher. Sortez votre chien pour qu’il puisse faire ses besoins 5 à 10 minutes, donnez-lui quelques instants d’affection avant de le diriger vers son panier en le récompensant.

Gardez vos habitudes quotidiennes constantes. Par exemple, vous ordonnez à votre chien de rester assis quand la sonnette retentit, mais si c’est votre cousin vous le laissez lui sauter dessus. Votre chien risque d’être confus et frustré par tous ces changements de règles. Ou encore, si un jour vous êtes énervé et l’autre jour joyeux. Faites en sorte que cela ne se fasse pas ressentir dans votre voix et votre comportement. Restez zen est une règle importante.

Chaque membre de la famille doit accepter les mêmes règles et manières d’agir pour votre chien. Soyez sûr que vos enfants les suivent aussi.

 

Avoir plusieurs chiens

Si vous avez plusieurs chiens, il faut être sûr qu’un humain est en charge. Si vous êtes plusieurs adultes dans la maison, chacun peut s’occuper d’un chien pour faciliter la situation. S’il y a plus de chiens que d’humains, ce sera plus difficile mais pas impossible.

L’obéissance n’est pas une option, avec plusieurs chiens dans la maison, c’est impératif pour pourvoir établir un moyen de communication avec eux, autrement ils se laisseront guider par leurs instincts. Il faudra être patient pour toutes les activités d’obéissance qui sont essentielles.

Si un autre chien arrive alors que vous en avez déjà un, afin de lui apporter toute l’attention nécessaire pour l’élever, mettez votre premier chien au panier lors de vos activités d’apprentissage.

Plusieurs chiens – Dilemmes: si un chien représente du travail, qu’en est-il pour deux chiens? Cela dépendra de sa race, son âge et de sa personnalité. Mais soyez sûr que ce sera plus de travail. Votre 2ème chien sera dynamique et aura besoin de toute votre attention.

Si un chiot est désordonné, est-ce que le fait d’en avoir deux est pire ? Oui et ce sera difficile. Mis à part le côté plus de nourriture, plus de poil, plus de ménage, vous devrez aussi apporter plus d’énergie mentale et émotionnelle. Rendez-vous service, n’élevez qu’un chiot à la fois. Vous profiterez et apprécierez beaucoup plus cette expérience et votre chiot aussi !

Les chiens n’ont pas besoin d’avoir un autre membre canin dans la famille pour se sentir en sécurité et aimé. Votre rôle de maître, guide et ami le comblera pleinement. Et votre chiot adorera se coller à vous s’il n’y a pas d’autre chien en vue !

Pendant la journée, gardez vos deux chiens en laisse quels que soient leurs âges pour assurer le succès et la consistance de votre rôle de maître.  Ainsi cela évitera tout chaos.

N’autorisez jamais votre premier chien à élever le deuxième. C’est trop de pression pour votre vieux chien et cela pourrait engendrer quelques problèmes dans leur relation. Lors de son apprentissage, assurez-vous de l’élever comme votre premier chien pour ne pas créer de malentendu.

Avoir un chien est une expérience amusante, avoir deux chiens peut être doublement amusant mais représente beaucoup plus de travail. Assurez-vous de ne pas adopter trop d’animaux domestiques dans votre maison.

 

Toutes les techniques des Dresseurs Professionnels dans le guide DressermonChien