Arrêter trop vite les séances de rappel avec la longe. Lors des premières leçons, ne laissez jamais partir votre chien sans longe. Vous devez pouvoir intervenir immédiatement sur votre chien dès que celui ci tente de se sauver. Votre chien doit être toujours sous votre contrôle.

Lors de l'apprentissage à la longe, ne jamais alterner les promenades en longe ("sous contrôle") et les promenades en liberté totale. Votre chien comprendrait alors trop facilement qu’avec la longe, il doit être docile et respectueux des commandements; sans la longe, c'est la liberté absolue.

A ne pas faire: poursuivre un chien qui tarde à venir vers vous. A ce moment, le rappel devient un jeu pour votre chien qui ne se laissera rattraper que lorsqu'il sera épuisé... sauf si vous vous essoufflez avant lui.

Ne punissez jamais un chien qui aura tardé un peu ou beaucoup à revenir au pied. Lorsqu'il est revenu à côté de vous, rappelez-vous que vous devez le féliciter... même si cela fait 15 minutes que vous vous égosillez pour le faire revenir. Je sais que cela n'est pas toujours facile mais un bon éducateur doit pouvoir maîtriser ses nerfs.

Il est important de commencer l'apprentissage au rappel le plus tôt possible en sachant qu'un chiot n'aime pas se retrouver seul ou avoir l'impression d'être perdu.

Avec un chien adulte  dominant, il sera peut-être nécessaire de revenir de temps en temps aux exercices de bases : marche en laisse rigoureuse, assis, couché. Une marche en laisse rigoureusement faite avec obligation de s'arrêter aux arrêts, de rester constamment à votre hauteur, va renforcer votre autorité sur lui et améliorera votre rappel.

Vous pouvez renforcer la fonction “viens” lorsque votre chien est assis ou debout (gardez la laisse dans la main gauche). Eloignez-vous de quelques mètres et marchez autour de votre chien, arrêtez-vous, mettez-vous en face et demandez-lui de venir (soit verbalement soit en lui faisant un signe de main). Récompensez-le oralement ou avec de la nourriture si votre chien vient. S’il ne répond pas à votre demande, corrigez-le avec un « non » et demandez-lui de venir à nouveau.

Ne trichez pas en donnant à votre chien un petit coup de laisse en même temps que vous l’appelez. Soyez sûr qu’il vous obéit de son plein gré. Si votre chien anticipe la fonction, repositionnez-le et recommencez.

Soyez sûr d’utiliser le mot “viens” à bon escient.  Ne l’associez pas à un « viens » informel autrement votre chien risquerait de vous ignorer à force de vous entendre l’utiliser pour tout et rien. Souvent, vous allez utiliser la fonction « viens » pour : le faire sortir de son panier, lui demander de rentrer à la maison s’il est dehors… faites attention.

 

Toutes les techniques des Dresseurs Professionnels dans le guide DressermonChien